Commentaires récents

OctoTwittos

Nos podcasts

Octo’FM

[#69] Lara Croft Go, jeu vidéo et tablette sont-ils compatibles ?

Temps de lecture : 3 minutes


Dimanche 29 Mars 2020, 15 jours de guerre, de confinement m’obligent à rester chez moi. 130m2, du terrain à la campagne, du soleil, les conditions étaient dures à supporter. Je me sentais lassé de jouer aux jeux vidéo et j’avoue, à ma honte, que je désirais retrouver la vie, la vraie, Auchan. Non, je ne crains pas la mort, j’ai juste peur de l’ennui…

Après ma 3ème sieste de la journée, j’ouvris Twitter à la recherche d’un bon mot, d’une galéjade pour passer le temps. C’est alors que je tombais sur un homme surnommé “Bamar” qui me narra une sombre histoire de trafic de jeux IOS gratuits. Mon premier réflexe fut de ne pas toucher à ça car oui, le jeu sur tablette c’est sale et c’est surtout à l’encontre de mes principes. J’ai pris une photo afin de dénoncer cet acte odieux interdit par la charte du darongamer :

Puis, après réflexion et pour ne pas mourir bête, je me suis dis que j’allais tester cette go de Lara Croft dans sa version mobile “Go” (mauvais jeu de mot).  Une fois téléchargé, on y retrouve notre Lara préférée qui atterrie dans la pampa pour s’en sortir et à l’occasion, découvrir moult trésors.

Ici, aucune introduction, aucun scénario ce qui est bien dommage. Notre héroïne se concentrera sur la recherche d’une énième relique face à une jungle hostile comme dans tout bon Tomb Raider.

Concernant le gameplay, nous reprenons ici les bases du premier opus sorti sur PC/PS1 à savoir l’exploration de zones et résoudre des casse-têtes : actionner des leviers, tuer des animaux divers (serpents, araignées, bêtes sauvages), éviter les pièges bref, on est typiquement dans du level design d’un Tomb Raider classique. Un pilier pourra servir pour écraser un ennemi ou franchir un fossé, une scie circulaire pourra vous tuer mais également tuer vos ennemis. En terme d’utilisation sur tablette, le pari est réussi. le côté tactile fonctionne très bien et s’adapte parfaitement à cette mécanique, mélange d’un genre entre puzzle/tactical/réflexion.

Chaque niveau, en plus de proposer une réflexion vous invite à chercher des parties de trésors cachés dans les différents plateaux et ceux, afin de rassembler un artefact vous incitant à refaire le jeu pour les trouver. Dans un premier temps, vous serez à la recherche de trois clefs, dans trois espaces de jeux différents, visant à accéder à la partie protégée par un monstre.

Le tout est facilement jouable sur Ipad sans aucun ralentissement et avec une facilité déconcertante. J’assimile ce jeu à une jeu de “WC”, non pas que ceci soit de la merde mais plutôt un jeu aux niveaux courts et rapides, un jeu idéal pour faciliter votre transit. Je dirai même que c’est un excellent passe-temps quand vous avez des enfants et que vous êtes en manque de gaming et qu’il vous faut votre dose de quotidienne.

Graphiquement, comme vous pouvez le voir sur les différentes images, le jeu est très bien réalisé, aux ambiances variées. Dans la jungle, dans une cave remplie d’araignées, dans des ruines hantées par un serpent géant, on a vraiment une sensation d’exploration à manière d’un Tomb raider classique sur ce point, Square Enix Montréal a réussi son pari.

 

 

En terme de durée de vie, vous en aurez pour votre argent. Facile me direz vous vu qu’il est gratuit. A ce jour, son prix est de moins de 6 €. Notre héroïne n’en demeure pas moins addictive et vous ne verrez pas les heures défiler. Comptez environ une dizaine d’heures de jeu en ligne droite, plus si vous cherchez les différents artefacts et trésors. A noter que postérieurement à sa sortie, Square Enix Montréal a sorti gratuitement 2 DLC supplémentaires, totalement gratuits. Cela permet d’accéder à deux aventures au côté de notre chère Lara dans des niveaux encore plus tortueux et difficiles.

 

Vous l’aurez donc compris j’ai aimé ce jeu. Pourtant, même il s’agit d’un jeu dématérialisé sur tablette, soit tout ce que peut détester un joueur lambda collé à sa PS4 et Switch, je vous invite vivement à l’acheter pour passer un excellent moment grâce à Square Enix.

Toutefois, ce jeu m’a poussé à réfléchir…Qu’est ce qui est important dans un jeu vidéo ? Son contenu ou son contenant ? Devons nous sortir de nos habitudes ? La dématérialisation est-il la fin de nos souvenirs ? Tant de questions auxquelles je n’ai pas les réponses malgré mon âge avancé. Je vous laisse, il est 17h et je retourne faire ma 4ème sieste…

9
Une pépite à tester absolument

The Good

  • -Excellente quête;
  • -Un univers et des graphismes réussi;
  • -Des niveaux courts et rapides;
  • -un excellent rapport qualité/prix;
  • -Une durée de vie importante;

The Bad

  • -Jeu totalement dématérialisé.
  • -Certains niveaux très durs.
8.5 Octofun ?
9.5 Adapté à la vie du papagamer ?
1 commentaire
  1. lamyfritz
    26 Avr. 2020 à 21:10 -----> lui répondre

    J’avoue, j’ai aimé ce jeu…! Mais je n’ai pas poussé plus loin que les 3 premiers mondes car ma tablette est beaucoup squattée par mes gamins (je n’ai pas de télé, donc ils se rabattent dessus). Il y a quelques années, j’avais bien aimé le jeu Stranger Things, 100% gratuit aussi, et super bien foutu, en plus d’être un hommage aux jeux 8-bits des eighties. Le lien ici : https://octopaddle.fr/2017/10/26/test55-trois-jeux-gratuits-pour-tablettes-et-smartphones/

Laissez votre avis

Curabitur eget risus. pulvinar non libero Aliquam id consectetur in vulputate,
%d blogueurs aiment cette page :