info menu pour utilisateurs de Firefox

(défilement du menu via les flèches du clavier, bug de merde)

Commentaires récents

OctoTwittos

Nos podcasts

Octo’FM

[#48] Les superstars du catch

Temps de lecture : 5 minutes

Tu aimes les films de gladiateurs ? Banco ! Je te propose de l’action, des cascades, de la sueur et du sport. Je te propose de découvrir les superstars du Catch ! Comment ça le catch n’est pas du sport ? de la Simulation ? Non, mon grand. Tu vas découvrir les joies des coups de la corde à linge (dédicace à ta mère), de la descente du coude, du plongeon par-dessus la troisième corde.

Je pense que je suis chaud, je sais que je suis sexy

A l’heure ou nous faisons l’éloge des héros de Marvel, dis-toi cher lecteur que les catcheurs, c’était nos héros dans les années 90. Sauf qu’au lieu d’avoir des supers pouvoirs, ils avaient des prises dévastatrices. De par cette popularité, les éditeurs ont bien évidemment produit des jeux souvent mauvais, mais quelques pépites ont malgré tout émergé.

WWF Wrestlefest : l’arcade au profit du sport spectacle

Wrestlefest est un jeu développé en 1991 par TECMO qui met en avant les superstars de la WWF (World Wrestling Fédération) que nombre d’entre nous ont connu à l’époque via la chaine Canal plus en clair. Le jeu n’est sorti qu’au format Jamma sur borne d’arcade et n’a jamais fait l’objet d’une adaptation console.

Le soft regroupe environ dix catcheurs : le plus connu Hulk Hogan, l’Ultimate warrior, Mr Perfect, Jake “the snake” Robert et j’en passe. Deux modes de jeux sont disponibles :

-Le mode “Royal rumble” : Un catcheur est disqualifié lorsque l’adversaire soit abandonne  via une prise de soumission soit un tombé pour un compte de 3 au sol comme pour la lutte soit l’adversaire est projeté en dehors du ring. Le but est d’éliminer les autres participants et un nouveau catcheur entre fréquemment. Le dernier “survivant” est le gagnant de ce Royal rumble

Comme dans Koh Lanta, à la fin, il n’en restera qu’un

-le mode “Saturday night main event” : il s’agit de matchs deux contre deux en équipe. Le but étant d’arriver en “finale” afin d’affronter les champions en titre qui sont les Legion of doom dont certains reconnaitront le style.

Les boss du mode “tag team”. Diablement résistants…

Niveau graphismes, nous sommes sur des gros sprites bien arcade et diablement efficaces. La jouabilité est au top et se résume à l’utilisation deux boutons pour une palette variée de coups.

Pour tout fan de catch et d’arcade, c’est LA référence à jouer et posséder. On peut également citer en arcade WWF Superstars qui est également qualitatif (uniquement en catch par équipe) et WWF Wrestlemania the arcade game (une sorte de jeux de combats avec catcheurs digitalisés façon Mortal Kombat, normal vu que l’éditeur est Midway…)

Champion wrestler : la 2D au profit du Catch japonais

Nous tombons dans l’obscur jeu japonais. Pour la petite histoire, j’ai acheté ce jeu dans une petite boutique indépendante de la Haute-Normandie à l’époque phare de la PS1. Fan de catch, je l’ai acheté pour la jaquette et j’ai découvert certainement le jeu de Catch qui fait le plus l’apologie du catch à la Japonaise.

D’autres supers héros. Moins de poils, plus de costumes et de pirouettes.

Pour ceux qui ont suivi cette époque dorée de la Fédération japonaise à l’époque sur Eurosport, on y découvre toutes les superstars de l’époque entre autres : Vader, Hulk Hogan, Tiger Mask, Ultimate dragon, Chris benoit, le Great Kabuki ou encore l’exceptionnel Jushin Thunder liger.

Des sprites propres et une animation remarquable

Niveau réalisation, on est sur de la 2D très propre avec des sprites et animations détaillées. Chaque catcheur a ses prises propres : le diving headbutt (plongeon du haut de la 3e corde) de chris benoit, le crachat de Mist par le Kabuki, la planche de surf (prise de soumission pour faire abandonner l’adversaire) de Liger. A cela, on ajoute une pléthore de contres possibles, de prises variées rendant les matchs aussi époques que des retransmissions TV.

En termes de mode de jeux, Il y a le choix : entraînement, mode championnat, match solo-duo ou fatal 4 way (4 adversaires s’affrontent en même temps).

Bref, ce Champion Wrestler est une pépite méconnue du catch et encore plus de la PlayStation 1. L’acheter, c’est l’adopter à vie ♥

Du catch 2D à l’époque de l’émergence de la 3D. Retenez cette jaquette

 

WWF Smackdown 2 Know your role : l’age d’or du catch américain

Est-ce que vous êtes prêt ? NON, j’ai dit, EST-CE QUE VOUS ÊTES PRÊT ? Car là, nous allons toucher au sublime. Pourtant à l’époque, je suis passé complètement à côté de celui-là. Ce WWF Smackdown 2 : Know your role (putain, qu’il est long ce titre) pourrait se classer dans la catégorie des “Hiddens gems”. Oui, je parle américain..Logique pour un fan de catch 😎

La jaquette est pas très “vendeuse”, je vous l’accorde.

Je traînais sur YouTube et je suis tombé sur un test US de ce jeu et je me suis dit qu’il ressemblait méchamment à WWF Royal rumble sorti sur système SEGA Naomi (qui est un mauvais jeu de catch au passage), mais en mieux. Je cherche sur Ebay, sors mes maigres euros et découvre ce jeu…

Tout d’abord, il reprend la majorité des superstars de la fédération de la WWF mais cette fois, des années 90. On y retrouve Shawn mickael (le beau gosse en début d’article. Et non Madame, il ne s’agissait pas de moi), The undertaker, Kane, The rock, DX, Stone Cold steeve austin et j’en passe.

En plus des traditionnels matchs classiques, nous avons désormais accès à une multitude de matchs avec stipulations (échelles, tables, en cage, etc…), à différents modes tel qu’un mode “histoire” ainsi qu’un mode création d’un catcheur. Rétrospectivement, le jeu était diablement complet et aurait comblé n’importe quel amateur de catch à l’époque.

Graphiquement, le moteur du jeu est absolument saisissant. On se croirait devant une retransmission télé tellement chaque détail a été soigné. Déjà, l’entrée des catcheurs se fait avec les musiques de chacun, avec vidéo d’introduction en full motion vidéo. N’hésitez pas à mettre le son à fond pour profiter de l’ambiance. Le seul bémol serait peut-être la musique de fond basé sur du métal, on aime…ou pas.

Lors de la réalisation de certaines prises, le moteur graphique zoomera sur l’action pour en profiter encore plus.

                        

Cet opus est une énorme surprise tant pour les fans de catchs que les propriétaires de PS1. On frôle le génie, le catch américain tel qu’on l’entend à savoir du “sport entertainement” (sport spectacle).

3…2…1…Sonnez la cloche : Conclusion.

Laisse-moi te dire un truc mec, certains titres évoqués dans cet article ont également de la qualité. Nous pourrions également citer la série des WCW Vs NWO sorti sur Nintendo 64, des WWE Smackdown Vs Raw sortis sur PS2 ou Wii, WWF Raw sur Game boy monochrome qui ont, eux aussi, marqués de leurs époques les joueurs fan de catch.

On peut aimer les jeux de catchs et à l’inverse ne pas être attiré par le Vs fighting, tout est une question de goût… Peut-être est ce dû à un attrait pour les hommes poilus en collant moulant, seul mon psychiatre aura un avis à ce sujet 😆 En tout cas, j’espère vous avoir donné l’envie de tester ces jeux méconnus et cette passion du catch.

2 commentaires
  1. Melkiok
    22 Nov. 2019 à 15:20 -----> lui répondre

    Un bel article pour les profanes mais un peu light pour les hardcore fans comme moi mais je comprend l’approche évangélisante d’un tel article 🙂
    Une découverte tardive pour WWF SMACKDOWN ? Oh Damn que ton adolescence a du être morose d’être passé à coté d’un tel bijou
    J’avais fais mes premières armes sur WWF The Arcade Game comme je le mentionnais dans un de mes articles
    Vinrent ensuite les très discutable WWF Warzone et WWF Attitude
    Et la comme finalement un peu entre un FIFA 97 balourd et bancale sublimé par l’opus 98 déboule WWF Smackdown qui nous éblouit et dont le One More match était monnaie courante.
    Et le 2 magnifiait chaque compartiment du jeu que cela soit au niveau du gameplay mais aussi dans l’exhaustivité des stipulations proposées..
    Je conseil ces très chouettes vidéso récapitulatant l’ensemble des jeux WWF et WCW
    https://www.youtube.com/watch?v=KYyOmUVhmc0&t=3253s

  2. lamyfritz
    24 Nov. 2019 à 19:53 -----> lui répondre

    Héé bien voilà un style de jeu auquel je n’ai jamais joué. Merci pour la découverte !

Laissez votre avis

Praesent tempus suscipit velit, felis mattis ante. neque. pulvinar quis eleifend Donec
%d blogueurs aiment cette page :