info menu pour utilisateurs de Firefox

(défilement du menu via les flèches du clavier, bug de merde)

Commentaires récents

OctoTwittos

Nos podcasts

Octo’FM

[octopodcastHS#35.1] Le voyage vers l’Est : spécial Japon ! Ep.1

Temps de lecture : 1 minute


L’octoteam revient à son premier amour vidéoludique : le Japon ! Étant donné que Lamyfritz est parti se perdre récemment dans ce lointain pays grâce aux conseils forts avisés de Hujyo, le sujet de ce hors-série spécial vacance d’été (en 2 parties) fut tout trouvé : parler de ce pays, de sa culture présente dans nos coeurs de Darongamers. Tenant la dragée à mes deux compères ayant eu la chance d’y partir (voire plusieurs fois pour Hujyo), nous voulions partager avec vous notre ressenti.

Bonne écoute !

N’hésitez pas à laisser un petit comm’.

Phrase culte #35 :

octo : Les chevaliers d’or avaient chacun leurs spécialités, moi c’était le bélier qui répare des armures…

Hujyo : ouais mais en même temps “il” ne sait pas réparer une tondeuse…

Pour comprendre la private joke c’est ici

https://twitter.com/octopaddle/status/1126865274903384064?s=20


Épisode #35 (01:28: 00) partie 1

Intervenants : Octopaddaone, Hujyo, Lamyfritz

– 00: 01: 53  – Retour sur l’actu’

  • L’été arrive, du bon gros jeu ? > Shenmue décalé à novembre/ Astral Chain fin août (switch) .

*************

– 00: 07: 02 – Retour sur des jeux

Générique : OST Muramasa (album : Oboromuramasa Original Soundtrack)

Test de Muramasa sur octopaddle.fr

  • Battle for atlas sur Switch (octo.)
  • Muramasa The Demon Blade sur Wii (Lamyfritz)
  • the Messenger (Switch)

 

*************

– 00: 27: 54 – Le dossier du papagamer du mois

“Notre voyage vers l’Est : spécial Japon”

Générique : “Le JT des Inconnus : le Japon”

références des mangas cités

https://www.issekinicho.fr/editions/produit/kotchi-kotchi-guide-du-voyageur-au-japon/

https://nippon100.com/fr/produits/les-cent-vues-du-japon-le-livre

https://www.glenat.com/art/le-guide-du-geek-trotteur-au-japon-9782344029855

*************

Pour vous abonner au podcast

octopaddle.fr et le respect du droit d’auteur.

3 commentaires
  1. Melkiok
    8 Juil. 2019 à 15:45 -----> lui répondre

    ENFIN IL EST LA
    Je vais m’empresser de le DL et me délecter des frasques japonaises de Lamyfritz
    Wtf Lamyfritz joue encore sur WII ? c’est pas possible c’est parce que Madame à la garde des autres consoles une semaine sur deux ou quoi ?
    enfin tant que ce n’est pas pour jouer à Just Dance ^^

  2. Melkiok
    12 Juil. 2019 à 11:15 -----> lui répondre

    Quel bel épisode vous nous avez fait la !
    Les souvenirs de voyage contés de vive voix ça n’a pas de prix
    J’espère que le numéro 2 apportera une conclusion sur le ressenti final que lamyfritz eu du Pays et ou il place en terme d’importance son trip parmi tout les pays qu’il a pu visiter jusqu’à présent
    La chance la team octopaddle a eu le droit à des souvenirs du japon ? et Another Retro World alors ? 😉
    Alors Octo et toi c’est pour quand ?
    Par contre SuperPotatoes les amis c’est mythique et c’est une belle vitrine mais pour les achats ça ne vaut plus le coup du tout il y a moult autres mag pour des achats retro convenable dans divers quartiers de Tokyo 😉

    D’ailleurs la liste de ce que tu as ramené dans ta valise lamyfritz ?

    Et merci pour ce sketch des inconnus dont je n’avais pas du tout le souvenir ahah

  3. Lamyfritz
    28 Juil. 2019 à 13:24 -----> lui répondre

    La liste est longue, pourtant j’avais de petits sacs…! Ca a été chaud patate d’ailleurs. Il y a bien une photo du butin dans le dernier post de retour du Japon, avec les bouteilles de pif et tout. A ce sujet, j’ai bu la dernière courant juillet et il s’avère qu’elle était super ! Autant le rouge était plus qu’infect (on en blague encore avec les voisins et la bouteille à demi-entamée est toujours dans mon frigo, je ne sais pourquoi)… autant le blanc Citrus à base de koshu s’est avéré tout à fait présentable et digne d’ne bonne table.
    Mais je te rejoins sur superpotato, de toutes façons les souvenirs high-tech ou figurines restent hors de prix, en tout cas en % de mon budget total voyage c’est abusé alors que je n’ai ramené que des petits trucs. Là, pour le coup, ça ressemble à la France : de l’arnaque bien organisée. J’aurais bien ramené un yukata ou un tanto mais décidément plus de place – bon c’est pas comme si je n’avais pas déjà deux kimono de soie à la maison, mais en période de canicule, la soie c’est pas terrible, même le matin.

    Je ne me souviens plus très bien de notre conclusion mais je n’ai pas vraiment à comparer le Japon à mes autres voyages, car j’ai voyagé en famille pendant pratiquement 10 ans avant celà (c’est chouette, c’est pas la même ambiance, mais pour moi c’est perdu pour toujours) et il s’agissait là de ma première véritable expérience en solo. Ce sont mes prochains voyage qu’il faudra que je compare à celui-ci, qui est en quelque sorte un voyage de mort et de renaissance, qui marque le début d’une vie nouvelle. Qu’en reste-t-il 3 mois plus tard ? Presque rien, c’est drôle. Ce n’est que maintenant que, comme Hyujo, l’envie d’y retourner me taraude, alors qu’il y a trois mois, je me sentais rassasié et gonflé à bloc. L’humain est un éternel insatisfait.

Répondre à Lamyfritz Annulez votre réponse

luctus tempus fringilla lectus commodo sem, non consequat. et, felis
%d blogueurs aiment cette page :