Vos comm’

Nos podcasts

Octo’FM

 

Twittos

[Revue de presse#10] Masahiro Sakurai, Half Life 3, Tencent, Singularity, 4K, Fortnite

Temps de lecture : 3 minutes


C’est déjà la dixième livraison de la revue de presse du Poulpe, notre rendez-vous destiné à vous faire découvrir (et lire, c’est mieux !) les meilleurs articles sur les jeux vidéo parus sur internet au cours des semaines précédentes, que ce soit sur des sites français, anglais ou américains. Je plaisante. Bonne lecture !

 

Résultat de recherche d'images pour "tencent"

La Chine a beau être devenue, selon Bloomberg, le premier marché du jeu vidéo, de nombreuses menaces pèsent sur la croissance du secteur et son attractivité pour les investisseurs : censure d’Etat qui condamne certains jeux pour « vulgarité » ou violence (Monster Hunter World vient ainsi d’être retiré du marché), mise en place de cours d’éducation patriotique pour les streamers, absence de nouvelles licences délivrées depuis mars dernier (aucun nouveau jeu ne peut donc sortir…), guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis… Exemple avec Tencent Holdings, qui «  a affiché le premier déclin de ses profits trimestriels depuis plus de dix ans » à cause notamment de sa branche jeu vidéo.

 

pic

Gamesradar se demande quelles astuces utilisent les développeurs pour proposer du jeu en 4K alors même que la Xbox One n’a pas les 7.4 Teraflops nécessaire pour faire tourner en 4K un jeu à 30 images/s, et Eurogamer livre un article pointu sur la prochaine génération de processeurs (à 8 cœurs) et expose les raisons pour lesquelles le besoin est loin d’être superflu.

 

Image associée

Retour sur Singularity, cet ambitieux FPS de Raven (Heretic et Soldier of Fortune, rien que ça) qu’Activision a lâché dans la nature sans aucun soutien marketing et qui s’est donc vendu a dix exemplaires. Huit ans après sa sortie, le constant est sans appel : le jeu est terriblement moche mais aussi diablement en avance sur son temps.

 

Résultat de recherche d'images pour "masahiro sakurai"

Rencontre avec Masahiro Sakurai, un homme visiblement pressé : créateur à 19 ans de Kirby (!), réalisateur de Kirby’s Dream Land à 22, de Super Smash Bros sept ans plus tard. Alors qu’il a quitté HAL Laboratory en 2003, il continue à donner quelques modestes coups de main à Nintendo, comme par exemple la réalisation du prochain Smash Bros sur Switch.

 

En août 2017, Marc Laidlaw, ancien écrivain chez Valve, mettait en ligne une nouvelle intitulée Epistle 3. Sous couvert de quelques précautions d’usage, les connaisseurs de la série Half Life ont vite compris qu’il s’agissait pour ainsi dire d’une version courte et littéraire de ce qui aurait pu/dû être Half Life 3. Pour les fans, c’est un peu comme si Yu Suzuki balançait les détails de la rencontre finale entre Ryo Hazuki et Lan Di, ou la première scène de sexe sauvage entre le premier et Xiuying Hong (non, je plaisante, à moins qu’il reçoive quelques cours de soutien auprès de Kazuma Kyriu). Le lendemain même de la publication par Laidlaw, une communauté de développeurs indépendant se lançaient dans une game jam dédiée à Epistle 3 et destinée à mettre en pixels la vision de l’écrivain. La game jam durera un peu plus de deux mois et donnera naissance à 32 propositions, certaines proches d’un FPS, d’autres utilisant le matériel pour créer quelque chose de complètement différent.

 

En vrac :

  • Le nouveau Halo est sorti. Il s’agit de Fireteam Raven, l’adaptation en arcade du premier épisode, déployée dans 117 établissements américains et canadiens. Il devrait être disponible d’ici quelques mois en France. Mais ça vaut quoi ? IGN a essayé.
  • Il est temps d’être reponsables et de proposer autre chose aux gamins de 11 ans que GTA, proclame Nick Button-Brown chez Gamesindustry. On suit, parce que Mario, Rayman et Kirby, on en a ras la casquette.
  • Où en est le jeu d’aventure et le point ‘n’ click en 2018 ? Réponse en détail avec Pascal Tekaia, qui a passé en revue tous les jeux du genre montrés à l’E3.

16

theprocope

Anti-Nintendo primaire durant sa jeunesse, entièrement consacrée à Sega. Coeur brisé en 2001, mange désormais à tous les râteliers : Sony, Microsoft, Nintendo, portables comme consoles de salon. Joue à peu près à tout ce qui sort, à moyen terme, avec une préférence pour les jeux de rôle et les immersive sim. Contre le dématérialisé, faut bien être un peu vieux con.

Laissez votre avis

ipsum et, efficitur. nec quis, Donec adipiscing risus. id,
%d blogueurs aiment cette page :