Vos comm’

Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

[octopodcast#23] Jouer moins pour jouer mieux ? Le cas des parentgamers.

Temps de lecture : 2 minutes

Être papagamer cela signifie une gestion du temps différent pour pouvoir assouvir sa passion et aussi, l’âge aidant, jouer différemment. Cette thématique qui revient régulièrement dans nos échanges sera l’objet de notre discussion ce soir au coin du feu !

N’hésitez pas laissez un petit commentaire de rigueur !

 

Intervenants : Octopaddaone et Hujyo- durée : 02:05:26


jamendo-licensing-logo-black-on-white-30

Générique : Liquid Blue par the.madpix.project

00:03:43 - Retour sur l’actu’

On revient sur le cas des remakes de folies sur Switch : du très bon, du moins bon voire des catastrophiques (on parle d’un certain joueur de basket… des années 90).

00:39:10 - le dossier du mois : "jouer moins, pour jouer mieux ?"

Générique – Chrono Trigger (SNES/ 3DS) « Opening Theme 80s Remix » (par HyperDuck SoundWorks)

Note du podcast :

– Historique de cette évolution puis quel avenir ?

01:44:20 - Et à part le JV ?

Générique : trailer Mission Impossible Fallout.

Présentation de l’ouvrage de Dean Takahashi « Au coeur de la Xbox ».

Edition Pix’n love (24€)

Le podcast#4 consacré aux trolls sur internet : ici sur notre page dédiée.

Et notre GROS GROS coup de cœur :

Générique de fin : Remix de Starfox (Corneria) / Street of Rage (End Mission – Bare Knuckle II: Special Edition).

Bonne écoute et n’oubliez pas le petit comm’ de rigueur !

***********

Pour vous abonner à l’octopodcast

itunes-icon  

Nos conditions juridiques d’utilisation

octopaddaone

Tombé dans le JV dès son plus jeune âge et ayant passé toutes les étapes du gamer historique (de Pong à ...), les chemins de la vie l'ont mené sur bien des pistes et différentes expériences, à l'image d'un poulpe et ses nombreux tentacules (forcément pourpres). Ayant obtenu le trophée "papagamer", désormais son rêve de gosse prend forme : écrire des énormités sur un site oueb, déchaîner ses passions et regretter... le manque de donjons dans le dernier Zelda.

3 commentaires
  1. Procope
    19 Avr. 2018 à 17:39 -----> lui répondre

    Ça fait plaisir de vous entendre ! Juste une remarque pendant que je l’écoute dans le train : ni no kuni 2 à été spécifiquement développé pour l’Occident, Sony en a tellement rien à faire du marché japonais pour ce jeu qu’ils ont même hésité à le commercialiser là-bas. Sinon je ne comprends pas comment vous pouvez dire qu’on s’emmerde sur ps4 en ce moment entre far cry 5, yakuza 6, god of war… Sony maintient sa croisière de dingue. Pour dragon quest switch le retard ne semble pas du tout volontaire square à communiqué y a quelques jours pour dire qu’en gros ils se cassent les dents avec cette version à cause de la techno de la console peu unreal engine friendly.

  2. lamyfritz
    22 Avr. 2018 à 19:05 -----> lui répondre

    Je n’avais pas vu passer ce podcast…! En pleine forme les papagamers !
    Concernant Sonic Mania, j’ai été un peu dur, certes, mais pas spécialement en ce qui concerne les graphismes ou l’affichage. Nous y avons en effet joué en famille sur vidéoprojecteur, le jeu étant en HD, c’était tout à fait plaisant.

  3. Lamyfritz
    22 Avr. 2018 à 20:59 -----> lui répondre

    Hééé là les gars, je suis pas QUE pécé. On joue à la Wii en famille toutes les semaines – Mario Kart à 3 volants, principalement, y compris avec la petite dernière et même parfois madame (qui sont nulles, mais bon). Nous avons programmé un Mario Galaxy 1 pour cet été : c’est la carotte pour mon fils de 8 ans, qui va s’initier à un jeu « cool ». Et on va tout doucement s’acheminer vers un Zelda Twilight Princess, je pense, mais là c’est moi qui serai aux commandes, et les gamins se contenteront de regarder. J’hésite encore pour ce dernier (pour la même raison que, comme Hyujo, j’ai abandonné les jeux violents/d’horreur) car le jeu est interdit aux moins de 12 ans. Je me donne le temps.

    Je remarque un truc : quand j’étais ado et jeune adulte j’adorais le FPS (Duke Nukem, Jedi Knight, Half Life) et aujourd’hui je ne peux plus voir ce genre de jeu en peinture. Ca ne m’attire plus du tout.

    C’est marrant cette vision de Hyujo, que certains potes des années d’études ont complètement intégré : le JV qui s’arrête nécessairement avec la vie active, sur le modèle de ce que qu’on a vu de nos vieux, qui n’y jouaient pas, et une remise en question régulière vis-à-vis du média à certaines phases de la vie. J’ai eu un autre parcours, mais cette réflexion, je l’ai eue aussi.

    Nintendo Labo même pas en rêve pour moi !

    Ce qui me manque encore plus actuellement, c’est le temps de bouquiner.

Laissez votre avis

tristique felis non odio porta. nec Aenean Nullam
%d blogueurs aiment cette page :