Vos comm’

Nos podcasts

Octo’FM

 

Twittos

Retour sur l’actu : de l’anniversaire avec pleins de dollars en vue !

Temps de lecture : 3 minutes

Coups de cœur, de gueule ou encore les news passées qui ont fait parler d’elles et que l’octoteam a sélectionnés pour vous. Petits retours sur l’actu’ du JV et autres en quatre brèves… ////

Le 31 Mars 2018, le franchise Starcraft aura 20 ans ! Ça nous rajeunit pas tout ça ! Pour fêter cet anniversaire, Blizzard est en train de nous préparer un film documentaire sur le phénomène Starcraft, intitulé Starcraft is Life. Le contenu est encore inconnu (trailer à suivre, bientôt sur le net ?) mais on sait déjà qu’il y aura des interviews de joueurs et de professionnels du milieu. L’info a été lâchée par Tim Morten, directeur de production, au IEM Katowice 2018, où le gratin mondial CSGO s’est retrouvé pour les Intel Extreme Masters.

 

 Depuis quelques temps me trotte dans la tête…. l‘achat d’une SNES Mini ! Hé oui bien que sur le podcast#17 j’affirmais que je possédais déjà la console originale et que ses limites me refroidissaient (21 jeux tous en anglais, moyen pour faire découvrir à ma petite de 7 ans, Zelda III !). Toutefois, mon Chi semble céder devant les sirènes consuméristes. En effet, grâce à la scène underground, la console n’est plus limitée aux 21 jeux préinstallés mais peut grimper jusqu’à 200 jeux ! Plusieurs sites vous expliquent simplement via le port USB de la console commente procéder, via des logiciels d’installation PC, et me rappelle les grandes heures des cartes R4 sur DS… . D’autant plus que je me dis, qu’avec une prise HDMI la console évite le syndrome de obsolescence programmée de nos TV cathodiques qui se raréfient (d’autant plus que depuis 2014 la prise péritel n’est plus obligatoire sur les TV LED/ LCD récente et les adaptateurs HDMI/ péritel sont hors de prix entre 50 et 100€). Petite cerise sur le rétrogâteau, on peut aussi mettre des jeux d’autres consoles sur une Super Nintendo (via des émulateurs) : Neo-geo, PC-Engine, Megadrive, N64, Playstation, etc… . La boucle est bouclée, Nintendo les possèdent TOUS. Oui tous.

 

 Si on en croit le Wall Street Journal, qui cite des sources proches de Nintendo et considérées comme fiables, il n’y aura pas en 2018 d’évolution du hardware de la Switch. La firme préfère se concentrer sur les fonctionnalités en ligne, ainsi que sur les périphériques, en sachant que Labo est ainsi considéré par la marque comme un de ces derniers. On parle aussi d’add-ons qui se brancheraient en port USB. Nintendo serait aussi bien inspiré de régler la question des backups avant Noël prochain. Sinon, fin mars, 17 millions de consoles devraient avoir été vendues…

 

Joyeux Anniversaire ma chérie !!!!   Non ce n’est pas celui de ma femme ou de ma fille, mais l’anniversaire de la Switch. Un an que cette console a trouvé place dans mon salon, mais pas que… je ne vous ferais pas un dessin.  En un an cette console a vu passer de sacrés perles, Zelda, Mario, Xenoblade, Arms, Splatoon 2. Et aussi toute les perles Indé’ qui déferlent sans cesse sur l’eShop.  Bon maintenant, j’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve pour 2018.  Bien que je sois très séduit par Mario Aces Tennis et Nintendo Labo, je ne repasserais pas à la caisse pour les portages de jeux WII U tels que Donkey Kong prévu pour mai 2018, Bayonetta etc. De très bon jeux certes, mais la WII U est encore branchée sur ma télé, et il n’est pas rare que je l’allume pour des petites session fun.  Non maintenant, j’attends du lourd de la part de Big N et pourquoi des remasters plus anciens ? Déjà un remaster de Skyward Sword  et franchement pourquoi pas la trilogie de Metroid Prime ?  Donc même si j’ai encore des jeux à finir sur Switch tels que Xeno et Dragon bal Xenoverse 2, je suis en manque de rumeurs fraiches et fantasmagoriques.

 

Bonne lecture à tous et à la semaine prochaine !

Lamyfritz

Vieux flibustier chiqueur de pixel et écumeur de poulpe, retiré avec femme et enfants. Engagé comme matelot au temps de l’Amstrad puis comme corsaire à bord de la Megadrive, il décime l’armada 8-bits et harcèle les navires de chez Nintendo. Le PC lui permet d’être son propre capitaine mais il rêve toujours de cette époque d’aventures où le jeu vidéo était encore terra incognita.

Laissez votre avis

ipsum consequat. Nullam quis, quis suscipit libero. ipsum
%d blogueurs aiment cette page :