Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

[#57] un bien beau progr’ARMS

Chers Octolecteur,  vous le savez si vous avez lu mon test de Zelda : BREATH OF THE WILD,  le chemin arpenté pour retrouver la manette après un tel jeu  n’a pas été simple. Beaucoup de jeux ont essayé de me séduire, mais sans résultat probant.  Pire, je me suis même séparé de ma collection PS4, afin de me tourner définitivement que sur un seul support (je reviendrai d’ailleurs dans un futur post sur les bienfaits de ne se concentrer que sur un seul support). Je pensais sincèrement que pour retrouver l’envie il fallait que je passe par un jeu adulte, dans ma catégorie préférée à savoir le jeu d’aventure. Si on m’avait dit  que le salut viendrait d’un jeu de baston made in NINTENDO, qui plus est sur une catégorie de jeu (baston) n’ayant pas vraiment grâce à mes yeux…! Mais pourquoi donc ce jeu que certains qualifieraient d’honnête m’a mis un uppercut digne de me remettre les idées en place ? Je vais tacher de vous donner mon avis, sans tomber dans le fanboyisme aigu !

On est jamais mieux servi que par soit même.

Résultat de recherche d'images pour "arms"

Annoncé lors du Nintendo Switch event qui révéla la nouvelle console de Nintendo au monde entier, j’ai de suite flairé le nouveau Splatoon de Nintendo. Comprenez par là : la nouvelle prise de risque de Nintendo, dans un genre d’ordinaire peu exploité par le développeur.   Soyons lucides :  Nintendo ne peut compter sur les  éditeurs tiers que pour proposer certains types de jeu : FPS, combat, sport et jeu de caisse.

Du coup Nintendo prend pour argent comptant l’adage « on est jamais mieux servi que par soi-même ».

Sauf que Nintendo le fait à sa façon et apporte sa patte novatrice sur des catégories souvent épargnées par l’innovation et les nouvelles idées. En se positionnant sur le secteur baston, et si on regarde de plus près, les Tekken et autres Street Figther, Soul Calibur et Virtua Fighter n’ont de différences que leurs personnages et le mode histoire. Oui bon j’y vais fort pour le mode histoire mais sur le principe, chaque jeu met en scène deux combattants vus de profil (et la 3D n’y change rien), qui vont se foutre sur la gueule avec leur style de combat favori. Alors c’est vrai les hardcores gaga vous diront que ce n’est pas du tout pareil et que chaque jeu possède un timing et une technicité différente. Certains plus techniques, d’autre plus arcade ….  Comprenez que le gameplay se fait résolument le même depuis l’époque Super Nintendo. Les hadoken et autres combos se font toujours de la même manière manette en main.

Bref pour moi la seule différence que je trouve entre tous ces jeux c’est que Soul Calibur se démarque des autres par ses combats avec les armes.

 

Venons-en au cas  du soldat Arms de Nintendo.

Résultat de recherche d'images pour "arms"

Évacuons de suite le design du jeu.  Je suis conscient qu’il ne plaira pas à tout monde, et les fans hardcores de Tekken ou Soul Calibur ne seront que déroutés devant un design si cartoon.  Pourtant Capcom lorgne clairement de ce côté avec ses Street Figther New Gen.

Personnellement j’aime bien le design cartoon et haut en couleurs.

Mais alors pourquoi le jeu m’a plu à ce point, moi qui ne suis pas un grand amateur des joutes virtuelles ?

Première remarque :  votre personnage n’est plus vu de côté, mais à la troisième personne.  Oui comme un jeu d’aventure.   Première excellente idée de Nintendo. Vous l’aurez compris ce choix n’est pas anodin pour coller avec l’immersion que peut procurer les Joy Con.   Si bien qu’en fonction de votre choix de gameplay, vous pourrez littéralement boxer dans votre salon.  Sur les autres jeux cités plus haut,  tout le timing était basé sur la protection et l’enchainement.

 

Résultat de recherche d'images pour "arms"

Ici, comme au plus grandes heures de Gloire du Dieu Mohamed Ali, tout est basé sur l’esquive et l’allonge.  Pour bien comprendre, Arms se positionne comme un vrai combat. On est face à l’adversaire et on cherche la faille.  (voir le magique combat d’Ali contre Sony Liston ci-dessous 😉

 

Mais c’est débile ……  non, c’est génial justement.

Mais pour maitriser ce timing nouveau dans un jeu de baston, Nintendo à du trouver une parade permettant de ralentir le combat.  J’imagine d’ici les réunion brainstorming sur le jeu. Un mec qui émet l’idée loufoque de mettre des bras ressort sur les personnages.

Les autres ont du le regarder avec un regard interrogatif, voir moqueur, et l’autre hé !! N’importe quoi, il veut des bras à ressorts, mais c’est débile ……  non, c’est génial justement.

Nintendo, réfléchit gameplay, là ou la plupart des développeurs pensent technique bluffante.  Confiant dans la technologie des capteurs de mouvements, les développeurs ont imaginé un gameplay qui retranscrirait les mouvements réels.

Manettes en mains, l’expérience est optimale.  Il est vrai qu’il faut un petit temps d’adaptation pour assimiler le timing désynchronisé (les batteurs sauront de quoi je parle). 😉

Image associée

Par timing désynchronisé, il faut comprendre qu’on doit anticiper dorénavant chaque bras. Les bourrins enverront les deux en même temps, alors que les apprentis Ali joueront sur l’esquivé et les coups désynchronisés pour faire mouche.  Mine de rien c’est une grande innovation dans le gameplay d’un jeu de combat.

Mais l’ultime finesse vient aussi dans le fait que vous dirigez vos poings. Ainsi vous pouvez tourner le joy con a droite ou à gauche pour envoyer le poing dans la face de votre adversaire. Anticiper l’esquive là est la clé jeune Padawan.  Mais je ne vous révélerai pas les secrets de combat, à vous de découvrir toute la richesse du gameplay en y jouant. Je vous garantis une bonne tranche de plaisir et de rire.

Nintendo nous à déjà habitué à sortir son adversaire du ring avec Smash Bros, là il cherche carrément l’immersion avec Arms. Je n’hésite pas à le dire, Nintendo  réinvente le jeu de baston.

 

Vous ne faites jamais deux fois la même chose, et cela évite la lassitude.

Résultat de recherche d'images pour "arms"

Alors bien sûr tout cela ne serait que peu de chose si le contenu n’était pas à la hauteur.

Vous en aurez donc pour votre argent ladies and gentlemen.  Le jeu propose un mode solo pour l’histoire, sympa, mais sans ambitions véritables. Il fera le job un point c’est tout.

Par contre, là où je n’attendais pas le jeu c’était sur le online.  Le mode online est tout simplement parfait. Déjà dans la stabilité.  Je n’ai jamais eu de désynchronisation de la connexion.  Je n’ai pas eu non plus de latence ou de lag venant perturber mes combats endiablés. Et pourtant je n’ai pas la fibre.

Le vrai bonheur du jeu online c’est le Hub crée par Nintendo. Vous êtes rassemblé dans celui-ci avec une douzaine d’autres joueurs.  Un système de rotation fait que vous affrontez les autres par alternance. je m’explique : alors que vous êtes tous dans le Hub,  trois matchs différents vont être créés et les joueurs seront repartis en eux. Vous pouvez donc affronter une adversaire en tête à tête, en combat comme en match de basket, de Volley-Ball ou tir à la cible.  Mais aussi des matchs à trois  ( génialissime et machiavélique ),  deux contre deux , ou bien trois contre L’IA.  Bref, vous ne faites jamais deux fois la même chose, et cela évite la lassitude.  Pour preuve, moi qui ne suis pas un acharné du online, je me suis surpris à faire des sessions de deux heures en ligne.

 

Résultat de recherche d'images pour "arms online"

Mais cela n’est pas inutile, car vous cumulez des points que vous pourrez utiliser dans un jeu d’adresse pour déverrouiller de nouveau Arms.  Bref tout est pensé pour que vous ne baissiez pas les Arms si facilement (hé pas mal celle-là non … )

Précisions sur les rings : à la sauce Mario Kart, ils apportent tous leurs lot d’obstacles ou de coins qui autorise multiples fourberies. Vous pouvez vous cacher derrière un véhicule  ou bien coincer votre adversaire pour mieux l’arroser de vos poings.  Bref varié, inventif et toujours fun.

Pour ma part, j’en suis actuellement à 30 heures de jeu.  Je l’ai un peu laissé de côté pour le moment afin de jouer à Dragon Ball XENOVERSE 2.  Un jeu que je n’aurais peut-être pas acheté si je n’avais pas autant apprécié Arms.

Résultat de recherche d'images pour "arms"

 

TWO THUMBS UP  !

Mais je sais que je vais y revenir bientôt avec les mises à jour régulières et GRATUITES (rare pour être souligné).   D’ailleurs récemment, un nouveau personnage a fait son apparition, ainsi qu’une mise à jour pour rééquilibrer les personnages.

Pour conclure, en bon papagamer qui se respecte, j’ai fait jouer ma petite fille.  Elle adore le jeu et je lui ai décerné ses TWO THUMBS UP  !

Résultat de recherche d'images pour "pousse en l'air"

9
Nintendo revisite le jeu de combat avec panache !

The Good

  • Une immersion... percutante
  • une durée de vie énorme (merci le jeu en ligne)
  • un Hub en ligne parfait et frais
  • Les mises à jour gratuite, avec leur lot de nouveauté qui complète l'expérience
  • un petit air de "Punch out "

The Bad

  • le design qui ne plaira pas à tous le monde
  • les combats à quatre bien bordéliques (mais marrant)
9 Octofun ?
9 Adapté à la vie du papagamer ?
Hujyo

Vieux sage de la bande, qui traîne derrière lui des années de pratique, il déteste quand le JV n'est qu’esbroufe graphique et se demande alors s'il n'est pas trop vieux pour ces conneries. Fan de Big N - assumé et revendiqué - il refuse le bullshit et veut du jeu, tout simplement.

2 commentaires
  1. lamyfritz
    2 Nov. 2017 à 18:53 -----> lui répondre

    Content de relire notre hujyo sur le nouveau site. Penses-tu que la maniabilité des manettes de la switch permettrait une adaptation de zelda skyward sword ? En effet, j’ai mis cette adaptation en doute dans notre dernier podcast… Mais comme je n’ai pas encore testé la switch, difficile d’être catégorique sur le sujet !

    1. hujyo
      2 Nov. 2017 à 19:08 -----> lui répondre

      Merci pour ton commentaire. Oui je le confirme, les Joy Con peuvent sans problèmes améliorer l’expérience Skyward Sword. Pour moi il ne fait aucun doute que Nintendo en a dans ses cartons. Et d’ailleurs je serais acheteur tant j’ai apprécié ce Zelda. En fait je trouve assez flou le planning de sortie Switch 2018. Nintendo nous réserve des surprises et c’est tant mieux. Quant à la switch, je ne peux que te recommander de l’essayer (ou même de l’acheter). La console familiale par excellence. Et puis ne serait-ce que pour les deux chefs d’œuvre que Nintendo nous a pondu cette Année. Zelda Breath of the Wild et Super Mario Odyssey, qui est une perle rare. Je suis en plein dedans et encore une fois Nintendo fait preuve d’une inventivité inouïe. Quand je vois ce que Sony vient de présenter à la PGW je ne peux qu’être ravi de concentrer mes heures Gaming que sur la switch.

Laisser un commentaire

04169b3c0bca3a776ddc90e35bc93419999999999999999
%d blogueurs aiment cette page :