Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

[Je(u) Vi(déo)] Top 10 des jeux que je jouerais avec mon enfant 1/2

Dans la vie d’un gamer passionné, il y a LE moment qui est redouté par tous… Celui qu’on souhaite arriver le plus tard possible, qu’on repousse à coup d’arguments et de mauvaise foi afin de garder sa liberté… de jouer, bien sûr. Ce moment fatidique que beaucoup redoutent est le fait de devenir parent !

P****n de mioche !

Hé oui, fini les sessions de jeu de 5 heures d’affilée, envolé l’achat d’un jeu chaque semaine. Bref, voici le temps des biberons et des couches atomiques ! Depuis que je suis devenu père il y a peu, j’ai n’ai plus touché la manette. C’est un fait, les jeux s’accumulent et je vais devoir trouver du temps afin de finir cette longue liste… Mes nouvelles responsabilités de père m’ont poussé à mener une petite réflexion auteur des jeux que je souhaite faire découvrir à mon enfant et par la même occasion à vous, chers octolecteurs.

Note d’octopaddaone : je rajoute ma sauce à ce brillant classement (noté en vert car moi aussi j’ai apporté ma graine à la croissance démographique de notre beau pays !)

**********

Petit constat : nous sommes de cette génération, celle où on a joué et partagé notre passion seul dans notre coin, ou bien avec nos copains via une deuxième manette, voire pour les plus chanceux sur un multipad 4 manettes (ha Bomberman sur snes …). Mais les temps changent, et ces moments magiques que j’ai connu petit grâce aux jeux vidéo, je souhaite maintenant les partager. De ce constat, pourquoi ne pas se faire la playlist des 10 titres que chaque père/mère se doit de partager avec son enfant

 

N°10 :   NI NO KUNI

Ni no Kuni : La vengeance de la Sorcière céleste conte l’histoire touchante d’un jeune garçon nommé Oliver, parti explorer un monde parallèle dans l’espoir de devenir magicien et ressusciter sa mère qu’il vient de perdre.

L’univers magique de Ghibli mélanger  à un A-RPG de toute beauté et accessible au plus jeune. Je me souviens avoir lu l’avis d’un père qui a fait tout le jeu en binôme avec son fils et de ce moment magique qu’ils ont vécu ensemble. Une façon moderne de raconter le conte du soir à son enfant. Une histoire touchante avec plusieurs degrés de lecture en fonction de la génération de joueur, un jeu magique qui ne peut qu’émerveiller petit et grand.


 

N°9 :  ICO 

Est-il besoin de présenter ce chef d’œuvre ou comment apprendre à son enfant qu’on a aussi besoin des autres. Un conte merveilleux et plein de tendresse sur la différence et l’innocence. Plus que les rouages du gameplay qui impose des phases de réflexion, il se dégage d’ICO un sentiment de bienveillance. Peu importe l’âge du joueur, celui-ci comprend très vite qu’il doit aider cette personne plus faible. Se dégage un sentiment de devoir, d’humilité et d’héroïsme qui ne peut que trouver écho dans le coeur d’un enfant. Et que dire de ce monde magnifique qui ne peut que développer l’imaginaire ?

ico-ico-and-yorda

Pur et porteur de belles valeurs


 

N°8 :  ANIMAL CROSSING

Je ne vois pas d’autres jeux pour apprendre l’amitié, la vie en communauté, car on peut partir de rien et arriver à de grandes choses ! Et puis pour le dernier épisode en date ( New Leaf),  se trouver une vocation politique et civique en étant maire de la ville 😉


 

N°5 :  Pokémon (par octopaddaone)

N’étant pas un intégriste de la série Pokémon – je n’ai acheté à sa sortie que Pokémon Rouge sur gameboy color et je n’ai que joué à une poignée d’heure au Pokémon noir sur DS – je pense que ce type de jeu peut convenir à merveille pour le partager avec sa progéniture. En effet, outre l’aspect gentillet de l’aventure proposée, la collectionnite aiguë de ce type de jeu ne peut que contribuer à une petite émulation et de partage familial… Bon, quitte à faire un choix j’épargnerais aux oreilles de mes bambins la BO horrible des premiers épisodes pour me focaliser sur le nouveau Pokémon 2014, Saphir ou Rubis ?


N°6 :  Zelda (au choix)

Perso, cache c’est Zelda qui me vient à l’esprit ! Oh oui, bien sûr on évitera pour un jeune bambin le sombre Twilight Princess ou le mélancolique (mais ô combien brillant) Majora’s Mask (dont le remake 3DS nous a été sous-entendu par Aonuma himself ?). On écartera également les Zelda Nes trop hardcores en 2014 (le I et le II), et se focaliser sur l’un des épisodes les plus ambitieux visuellement par son aspect cartoon qui a tant fait pleurer dans les chaumières lors de sa sortie : The Wind Waker. Cet épisode où Link devient un brave matelot sur son fier bateau, naviguant sous les flots et les mystères des fonds marins. Bref, l’île au trésor revisité par Nintendo pour petits et grands ! Ensuite, ce Zelda sera une bonne introduction pour lui donner le goût à une série que j’affectionne tant ! Sans parler de lui transmettre le virus pour tomber dans Zelda III sur 3DS (ou snes) … machiavélique, non 😉

La suite du top ten …. ici !

 

Hujyo

Vieux sage de la bande, qui traîne derrière lui des années de pratique, il déteste quand le JV n'est qu’esbroufe graphique et se demande alors s'il n'est pas trop vieux pour ces conneries. Fan de Big N - assumé et revendiqué - il refuse le bullshit et veut du jeu, tout simplement.

2 commentaires
  1. hujyo
    20 Sep. 2014 à 12:28 -----> lui répondre

    Complètement d’accord avec toi pour Zelda, qui pour moi est la série à partager avec son bambin … pour tout ce que tu as décrit, de manière générale, les jeux Nintendo seront majoritaires dans ce top car trans-générationnels !

  2. melkiok
    3 Mar. 2016 à 22:56 -----> lui répondre

    Au final qu’est qui a eu tes faveurs ?
    Ton programme a pu être respecté ?
    Personnellement NiNoKuNi m’est totalement tombé des mains l’univers féerique et le graphisme enchanteur n’ont pas suffit a combler le système de combat mal foutu et absolument frustrant…
    Rajoutant à ça un univers Gnangnan…

    Ahhh Ico toujours dans ma ToDoList des jeux à faire avant de mourir :/

Laisser un commentaire

6dff5c6d24e17ff3dbbc4c9d321c3027/////////////////////
%d blogueurs aiment cette page :