Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

[36-15 conso] AMIIBO, la chasse au trésor agaçante du XXIe siècle

Il y a peu j’écrivais que les Amiibo c’était cool, que Nintendo avait rencontré un succès incroyable avec ces petites figurines. Mais force est de constater que je suis assez déçu de la pénurie organisée par Big N, bien peu respectueuse des joueurs et fans de la première heure .

Ma collection compte d’ailleurs 33 modèles, dont certains sont désormais difficiles à trouver. J’ai vraiment cédé à la folie des Amiibo, et pour reprendre la phrase maketing des Pokémon – l’autre machine à cash de BIG N – ACHETEZ-LES TOUS !

Point sur la qualité (variable) des figurines

Avant de poursuivre mon coup de gueule sur les pratiques de Nintendo (une première pour moi), faisons un point sur la qualité (variable) des figurines. Les derniers exemplaires que je me suis procuré comme Splatoon, Megaman, Ness, Pickachu ou Pacman sont vraiment magnifiques.

En fait les personnages aux lignes rondouillardes sont ultras bien faits. Mais il n’en est pas de même avec les personnages humanoïdes. J’en veux pour exemple les déceptions de la figurine de Skull, ou celle de Samus (avec et sans armure). La moins bien réussie est sans aucun doute le Link adulte, auquel j’ajouterais Sheik.

link-amiibo

C’est quand même bizarre de voir autant de différence de finition sur l’ensemble du parc Amiibo. Ganondorf par exemple est un peu plus réussi que la moyenne. Je trouve les figurines humanoïdes trop petites, et du coup on dirait des contrefaçons. Par contre mention spéciale pour les Yoshi de laine, qui sont juste trop Kawai. Ma fille en est folle.

Et c’est de la que vient mon coup de gueule. La recherche des amiibo Yoshi bleue et rose.

J’ai eu beau scruté Amazon, la Fnac, Cultura, et d’autres tous les jours, suivre chaque seconde sur Twitter l’excellent infoamiibo ou Hamster joueur, faire toutes les grandes surfaces de mon secteur avec la punch mélodie de MISSION IMPOSSIBLE sifflée à mes oreilles. Rien ! NADA !

Dernier espoir, le Super U culture de mon patelin où souvent je trouve des raretés. J’ai discuté avec la personne qui se charge des commandes. Ça tombait bien le commercial de Nintendo devait passer l’après-midi même (hé oui même dans mon patelin, respect). Elle pourrait alors lui parler de la difficulté que rencontrent les clients à se fournir ! Cette personne m’expliqua d’ailleurs que pour Splatoon, elle avait commandé 10 exemplaires du jeu avec la figurine comme n’importe quel AMIIBO. Et si au départ, elle avait la quantité demandée, désormais (et Splatoon ne fait pas exception), elle n’en a reçu… qu’un seul exemplaire.

Nintendo organise cette pénurie

De même après infos prises à la FNAC et au Micromania de Lyon Part Dieu, malgré leurs demandes de 30 ou 40 figurines, ils n’en ont reçu…  qu’un exemplaire de chaque figurine Splatoon, et idem pour les Yoshis Whooly World ! Pour une ville d’un million d’habitant… Quant à la Fnac, le vendeur ne savait même pas s’il serait servi. En discutant avec eux, tous se plaignent du manque de clarté de Nintendo envers les AMIIBO. D’après toutes les personnes que j’ai pu interroger en magasin, Nintendo organise cette pénurie pour créer la convoitise et la spéculations des fans.

Je rejoins cette pensée. Je ne peux comprendre que Nintendo laisse se créer un marché parallèle ou les amiibo se négocient à prix d’or. Les prix montent en flèches dès que le produit n’est plus dispo en stock. Il n’est pas rare de voir des Amiibo comme Little Mac, Harmonie à 99 €, et même deux jours après leur sortie les Yoshi de laine sont maintenant à 49 euros !

Dédicace d’un rapace à tous ceux qui ont cherché le « villageois » et cie.

Je suis même surpris du manque de communication de Nintendo devant ce marché parallèle. Nintendo n’exerçant aucun contrôle, permet à des escrocs de s’enrichir sur la passion des fans. Comment est-il possible que Nintendo n’anticipe pas la demande ? À l’heure du net, et du système de précommande que chaque enseigne peut mettre en place, pourquoi Nintendo n’utilise pas mieux ce système afin de pourvoir produire la quantité suffisante ? De plus le contrôle de précommande permettrait à Nintendo de pouvoir servir par ordre d’arrivée les personnes qui ont précommandé leurs figurines.

Beaucoup ont eu la frustration de voir leur commande annulée sur Amazon ou la Fnac pour cause de rupture, alors qu’ils avaient pu profiter d’une fenêtre de préco en ligne. Difficile de ne pas être agacé devant ce manque de réactivité de Nintendo. À l’heure où Apple arrive à produire plusieurs millions d’iPhone pour la sortie mondiale d’un nouveau modèle, je ne crois pas une seconde au discours de Nintendo qui dit ne pas avoir anticipé la demande. Un iPhone me semble plus complexe à produit qu’une figurine de plastique !

Les stocks de la dernière vague de juin étaient pour la France : 18 000 Ganondorf, 10 000 Samus et quelques milliers de Dark Pit et Pallutena. D’ailleurs, en suivant sur Twitter infoamiibo et Hamster joueur, je me suis vite rendu compte que les stocks étaient surtout sur la région parisienne.

Je rejette en bloc cette manière d’agir

Pour ma part, Nintendo entretient cette pénurie pour créer du buzz, car ce qui est rare est courtisé. Mais cette fois pour moi je rejette en bloc cette manière d’agir. Et je n’agis pas en enfant gâté, car je n’ai pas eu mes Yoshis bleu et rose. Du coup, obligé de les commander au Japon chez Nin Nin Game pour 3 euros de plus…. loin des rapaces d’Ebouze et autres Boncoin.

Je suis écoeuré de ce marché pourri que Nintendo est en train de créer. Les stocks sont de plus en plus insignifiants, voire faméliques. Impossible de précommander sur le Net. Amazon ou la Fnac listent les produits, mais ceux-ci restent en articles indisponibles. Je suis assez surpris que pas plus de voix s’élèvent pour dénoncer ce système.

Même Disney a communiqué sur la pseudo pénurie des Amiibo en la voix du producteur de Disney Infinity, John Vignocchi. Interrogé par Game Informer afin de savoir si les figurines Star Wars ne subiront pas le même sort que les amiibo, celui-ci a lâché quelques mots sur Nintendo.


Hanson : Que compte faire Disney pour ne pas faire face aux récentes pénuries des Amiibo de Nintendo, allez-vous faire quelques choses pour palier à la demande très élevée des figurines Starwars ?

Vignocchi : Il n’y aura jamais l’intention de créer des pénuries organisées pour une de nos figurines. C’est irresponsable et dure envers nos fans Hardcore. Nous ne voulons pas créer de la frustration et de la chasse organisée. Nous aurons donc les stocks qu’il faut !!


D’ailleurs il suffit d’aller dans une grande surface et de confronter les rayons des figurines NFC. Disney et Skylanders sont garnis à l’opulence. Alors que souvent vous avez un ou deux amibo qui se « courent » après  (Mario ou Link, mhm cela est bien scabreux 🙂 )

Moi qui adore Nintendo et qui craque pour les Amiibo, je m’élève donc pour critiquer la manière dont le constructeur nippon se joue de nous. Cela est indigne d’une société qui nous a toujours habitués à gérer ses stocks, et à faire face à la demande de ses clients.

Et vous, que pensez-vous de cette chasse aux Amiibo qui tourne au ridicule ?

Hujyo

Vieux sage de la bande, qui traîne derrière lui des années de pratique, il déteste quand le JV n'est qu’esbroufe graphique et se demande alors s'il n'est pas trop vieux pour ces conneries. Fan de Big N - assumé et revendiqué - il refuse le bullshit et veut du jeu, tout simplement.

4 commentaires
  1. lamyfritz
    5 Juil. 2015 à 09:28 -----> lui répondre

    Yo ! Ca rejoint exactement ce que je disais sur le merchandising de New Super Mario Wii, qui se pose en must-have vintage (mon Dieu, que de mots anglo-saxons !), qui n’a pas baissé son prix pendant des années, et qui du coup a perdu ma faveur face à Rayman Origins… Voir la toute fin de cet article-test opposant les deux jeux :
    https://octopaddle.wordpress.com/2015/04/03/retrotest23-le-match-rayman-vs-mario/

  2. melkiok
    29 Fév. 2016 à 23:08 -----> lui répondre

    Déjà jouer sur l’aspect collectionnite quasi exclusivement plutôt que de proposer une vraie plus-value à n’être qu’autre chose que figurine trognon de l’univers Nintendo me gêne un peu (ou dépasse limite les bornes avec le sujet du rajout d’un dungeon exclusif pour le prochain Twilight HD)

    Mais si en plus de ça on y ajoute la pénurie intentionnelle…

    Au final ce sujet à pu se résorber ? que constates-tu au quotidien ? Est ce que ça ta vacciné de ton ambition de collec ? 🙂

    1. hujyo
      1 Mar. 2016 à 07:32 -----> lui répondre

      Déjà concernant la pénurie organisé je trouve qu’il y a du mieux, et plus forcement besoin de courir tous les magasins pour trouver le précieux. Les réassort régulier ont aussi permis de mettre la main sur les rareté comme little mac ou harmonie. Ensuite je t’avoue avoir bien ralentit sur la collection. Les Amiibos Animal crossing certes très beau m’ont fait prendre conscience j’avais cliqué trop vite sur achat. dorénavant je vais me raisonné et prendre uniquement les persos que j’affectionne comme ryu ou rob le robot. et l’autre excuse, c’est que j’ai plus de place sur mes étagères 😉

  3. melkiok
    29 Fév. 2016 à 23:27 -----> lui répondre

    « Cela est indigne d’une société qui nous a toujours habitués à gérer ses stocks »
    ==> Pour la Wii ainsi que la balance Wii Fit pas tout à fait d’accord 😉

Laisser un commentaire

abba571c1e10c742cb9b3bd44b0d5324ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
%d blogueurs aiment cette page :