Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

[#32] En attendant Star Wars VII : retour vers l’arcade

Entre la fondation d’une académie Jedi en Belgique et la sortie prochaine du film Star Wars VII, on peut aisément s’attendre à un revival de la franchise sans précédent,  si l’on en croît du reste l’analyse des excellents Nexus VI. Les jeux vidéo, toujours en avance sur les autres médias, ne sont pas en reste.

Mais déjà qu’après les désastres des épisodes I, II et III, on avait du mal à imaginer une réitération honnête des films, un retour du phénomène arcade semblait encore plus invraisemblable en cet an de grâce 2015.Aussi, la nouveauté du jour liée à cette déferlante Star Wars à venir concerne la mise en vente de machines d’arcade signées Bandai Namco appelées Battlepod, machines de rêve s’il en est. Ces Battlepods, sortis en octobre 2014, sont des cabines de pilotage plongeant littéralement le joueur dans l’univers de nos bons vieux Star Wars, à l’aide d’un écran concave englobant tout le champ visuel. La cabine est évidemment équipée de systèmes sonores dernier cri, de sièges à vibrations (déjà en service sur les bornes des 1990’s de SEGA telles Virtua Racing), ainsi que de jets d’air pour ajouter des sensations de vitesse (innovation qu’on trouvait dans le rarissime House of the Dead 4 Special).

Le marché de l’arcade en France est en berne complète depuis plusieurs années, comme nous l’avions déjà fait remarquer dans le dossier concernant l’évolution des mœurs de gamers. Mais on peut voir qu’il existe encore des bornes innovantes et tant qu’à faire, Bandai Namco a décidé de s’adresser directement aux particuliers, en mettant les Battlepod directement à la vente , pour la modique somme de 37000 dollars (entrée de gamme), frais de port non inclus. Gloups ! Info élitiste, donc, ça va de soi.

Mais ces Battlepod ne sont pas les seules machines d’arcade Star Wars à coûter la peau des fesses. Il en existe d’autres beaucoup plus anciennes et qui font encore rêver les joueurs, à cause de leur rareté et de leurs prix, qui atteignent des sommets. Pourquoi tant d’engouement ? Il existe de nombreux jeux Star Wars de qualité sortis sur console revêtant eux-mêmes un aspect arcade, tels que Rogue Squadron sur Game Cube, ou les Rebel Assault sur PC.

Rogue Squadron

Pourtant les machines d’arcade ne se font pas oublier, d’une pour leur design, souvent aguicheur et high-tech, et de deux, parce que le jeu en lui-même est différent dans son essence. Le jeu console ou PC doit en effet proposer un scénario et des niveaux consistants à franchir, tandis que le jeu d’arcade est une expérience de jeu courte (et mange-fric) qui vise l’intensité et ne s’embarrasse pas des lourdeurs administratives. Pour finir, la borne d’arcade entretient ce côté inaccessible et fantasmatique : c’est quand même LE truc difficile à posséder. Difficile de claquer le prix d’une bagnole neuve pour un unique jeu qui se finit en moins de 30 minutes. Sans parler de l’entreposage chez soi…

Star Wars, 1983

 

Revenons donc un moment sur les jeux d’arcade de la franchise Star Wars. On passera vite fait sur les bornes les plus anciennes crées par Atari en 1983, encore qu’elles proposaient une expérience de jeu rarement réitérée avec se graphismes en vectoriel. Ce jeu a connu de nombreux portages sur les machines de l’époque et il est même possible de le faire tourner sur un oscilloscope ! En revanche, difficile de l’émuler correctement sous MAME.

Un autre jeu d’arcade Star Wars dont l’émulation pose problème sous MAME : il s’agit de Star Wars Arcade, crée par Sega, en 1993, dix ans après l’opus d’Atari. Que de chemin parcouru en seulement 10 ans ! La plupart des joueurs connaissent son portage 32x, assez médiocre, dont voici un extrait :

Pourtant, Star Wars Arcade était un jeu tout simplement grandiose, et encore plus pour l’époque. Il faisait partie des premiers jeux en vraie 3D de qualité utilisant le Model One. Les textures sont simples, les couleurs limitées, les polygones hyper réguliers, mais c’est fluide et efficace. On ne peut qu’être écœurés que sous MAME, il donne ça, foireux à mort (regardez le milieu de la vidéo, ou, mieux, n’allez pas voir du tout, c’est trop navrant) :

Les bornes de Star Wars Arcade étaient (et sont encore) extrêmement rares – sans parler du fait qu’elles avaient de la gueule – et il est très difficile de trouver des vidéos correctes de ce jeu, qui ne comptait que 4 niveaux. Voici un aperçu – correct cette fois – des deux premiers niveaux :

Même chose, ci-dessous, avec un petit aperçu extérieur de la borne (on a aussi cette vidéo) qui avait un chouette design, et un énorme écran plat. Cette borne était rare en Europe : il y en avait une à Barcelone en 1993 au parc d’attraction de Montjuic, qui aujourd’hui n’existe plus. La borne côtoyait d’autre bornes prestigieuses comme le R-360.

Peu de temps après, en 1998 est sortie la borne Star Wars Trilogy, de Sega également, qui est sans doute la plus connue de toutes. La qualité graphique a été revue à la hausse (attention, ça reste de la 3D texturée old-school à nos yeux) et certaines scènes mythiques valent le détour ! Le combat spécial contre Darth Vader est inoubliable :

Mais ce jeu reste avant tout un semi-rail shooter, hyper éclectique au demeurant, car proposant diverses situations de la trilogie et divers vaisseaux à piloter. On sort complètement de l’état d’esprit du simulateur que l’on pouvait l’avoir avec Star Wars Arcade. Voici un longplay pour vous donner une idée de ce que celà donne:

Depuis, pas grand chose, si ce n’est Racer, le simulateur de course inspiré de Star Wars Episode I, adapté de toutes façons sur toutes les consoles de l’époque… mais question course de vitesse, rien ne nous valait un bon Wipeout ! Maintenant, chers lecteurs, si vous savez où l’on peut tester un Star Wars Arcade de 1993 ou un Battlepod, laissez-nous un commentaire ! D’ici là, on attend, on attend :


En attendant, déjà, le septième film !

Lamyfritz

Vieux flibustier chiqueur de pixel et écumeur de poulpe, retiré avec femme et enfants. Engagé comme matelot au temps de l’Amstrad puis comme corsaire à bord de la Megadrive, il décime l’armada 8-bits et harcèle les navires de chez Nintendo. Le PC lui permet d’être son propre capitaine mais il rêve toujours de cette époque d’aventures où le jeu vidéo était encore terra incognita.

8 commentaires
  1. octopaddaone
    31 Mai. 2015 à 10:16 -----> lui répondre

    Ha les bornes un fantasme de tous joueurs, mais si la place et le budgets limitent l’achat, moi je connais LA raison du blocage : nos épouses (qui n’a pas tenté -sans succès – la négociation de la mettre dans le salon !)

  2. lamyfritz
    31 Mai. 2015 à 10:56 -----> lui répondre

    Celle que j’ai fabriqué dans ma jeunesse est en effet restée au garage avant d’être réduite en morceaux pour alimenter le poêle à bois lors d’un hiver un peu rude (Oliver Twist, c’était rien à côté).

  3. TomTom
    2 Juin. 2015 à 15:59 -----> lui répondre

    Pour ma part même si j’ai la chance d’avoir une borne dans le salon (et sur proposition de madame en plus!) je suis sûr de l’incompatibilité cosmétique de ces nouvelles bornes starwars avec quelque déco de salon que ce soit!
    Il faut dire que même un racing cab twin aurait l’air sobre à côté de ces cockpits aux couleurs de starwars!

    En tout cas merci pour cet article plein de jolies bornes qui mettent des étoiles dans les yeux 🙂

  4. lamyfritz
    2 Juin. 2015 à 18:54 -----> lui répondre

    Ah ! Quel beau commentaire ! A propos de Racing Cab, j’adorais un jeu qui s’appelait GTA Côte d’Azur… Je pense qu’il tourne sous MAME…

    1. TomTom
      8 Juin. 2015 à 10:42 -----> lui répondre

      🙂
      Si le jeu dont tu parles est « GTI Club: Rally Côte d’Azur ». On trouve des bornes en vente assez régulièrement et pas « trop » chères. Sinon, il tourne assez bien sous MAME depuis un an ou deux.
      D’ailleurs, il y a un portage du 3ème épisode qui est sorti sur Wii et PSP et il y a eu aussi un remake du premier en HD sur PS3 (mais vendu seulement sur le PSN et plus disponible à l’heure actuelle)

  5. lamyfritz
    8 Juin. 2015 à 22:35 -----> lui répondre

    « GTI Club: Rally Côte d’Azur », mais oui, c’est bien ce jeu ! J’avais complètement écorché son nom. Toute une ambiance, toute une époque… Alors un bon petit gars l’a déplombé pour MAME ? Béni soit-il. J’aimerais qu’on en fasse autant pour Star Wars Arcade… Snif ! Foutu Model One… ! Ceci dit Virtua Racing tournait déjà bien sous MAME il y a presque 10 ans, dans mon souvenir. Pourquoi Star Wars Arcade nous résiste-t-il autant ?

  6. melkiok
    23 Fév. 2016 à 00:49 -----> lui répondre

    Une bien jolie petite retro des bornes dédiées à l’univers SW

    Je n’avais pas conscience de l’existence de la petite folie que sont les Bornes Battle Pod 🙂
    Merci pour la découverte
    Pour ma part niveau Jeux Star Wars je me souviens avoir passé des heures sur Dark Forces, Rebel Assault (la découverte des jeux par CDROM et du multimédia ^^) ainsi que l’opus GameCube qui était vraiment de toute beauté

    Je recommande d’ailleurs le très bon hors séries CanardPC sur les jeux SW ! un vrai plaisir à parcourir
    http://www.canardpc.com/canard-pc-hs-n21-star-wars-que-la-farce-soit-avec-vous.html

  7. lamyfritz
    23 Fév. 2016 à 18:33 -----> lui répondre

    J’ai commencé mon initiation Star Wars avec la version 32x (malgré sa médiocrité) et je suis définitivement tombé en Star Wars avec REBEL ASSAULT… sur Méga CD ! Je n’aurai jamais testé Dark Forces 1, mais la suite, JEDI KINIGHT, fut un grand moment de mes années lycée.
    Merci pour le lien, ça donne envie !

Laisser un commentaire

15c145bed1bf143607b55d84399c6832dddddddddd
%d blogueurs aiment cette page :