Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

37225_gb_news

« Backstage #10 : la vente aux enchères du jeu vidéo » (Source Gameblog.fr)

Et si le jeu vidéo n’était plus qu’un loisir, mais une forme d’art ? Suivant la première vente à l’hôtel Drouot à Paris de jeu vidéo aux enchères en France (car du moins je serais moins étonné que cela soit une première pour les États-Unis ou le Japon), Cyril Drevet (Crevette de Player One ) nous présente ce moment quelque peu historique de cette vente … et les prix que peuvent atteindre certains jeux (Goldeneye en Mint sur N64 qui me semble surévalué pour un jeu si récent, mais bon chacun son argent, hein !).

Enfin, le JV s’institutionnalise et il est normal qu’il passe par la case des ventes aux enchères qui, si cela peut rapporter gros aux vendeurs et une forme de respectabilité, ce n’est pas encore LA CONSÉCRATION (mais est-elle nécessaire ?) :  la salle où se passe la vente à la taille d’une épicerie du Maghreb, c’est à dire petite, exigüe et elle est dominée par les acteurs du secteur de Florent Gorges à des journalistes du JV.

Bon visionnage ! (si la vidéo ne s’affiche pas, le lien est ici)

octopaddaone

Tombé dans le JV dès son plus jeune âge et ayant passé toutes les étapes du gamer historique (de Pong à ...), les chemins de la vie l'ont mené sur bien des pistes et différentes expériences, à l'image d'un poulpe et ses nombreux tentacules (forcément pourpres). Ayant obtenu le trophée "papagamer", désormais son rêve de gosse prend forme : écrire des énormités, déchaîner ses passions et regretter... le manque de donjon dans le dernier Zelda.

1 commentaire
  1. RonflX
    17 Août. 2013 à 09:13 -----> lui répondre

    Je crois pas que j’y participerais, pas assez de tunes 🙂 Mais ca fait envie. Ma plus grosse vente personnelle de jeux vidéo c’est FF5 et 6 sur GBA. J’ai vendu le lot 300€. Je le regrette maintenant… (de les avoir vendus j’entends)

Laisser un commentaire

335ad0387bf324fe4dc0c4d521e0ec9f;;
%d blogueurs aiment cette page :