Nos podcasts

Octo’FM

Twittos

Vous n’êtes pas sensé ignorer , à part vivre en Corée du Nord, que l’E3 (Electronic Entertainment Expo ou I-cube .. allez savoir pourquoi cette prononciation sans queue ni tête) bat son plein sous le soleil méditerranéen (hé oui encore une incohérence climatique … méditerranéen à 10 000 km de la mer éponyme … enfin moi je dis rien, c’est sa description officielle) de Los Angeles. Bref, cessons nos digressions indigestes, mais entrons dans le vif du sujet, dans le cœur de la bavette, dans le nid de frelons : un avis sur la stratégie fratricide des deux gros géants de loisirs vidéonumériques : les bien nommés Micro$oft VS $ony…Round one… fight !  Bon si l’on passe sur les caractéristiques des deux nouvelles consoles, toutefois similaires, il n’y a pas de révolution. Le hardware tente de se caler désormais à 100% sur les PC (le coût du CELL de la PS3 a laissé des traces chez Sony, avec ses retards et bien des soucis aux développeurs), après tout pourquoi pas ? Les PC étant bien souvent les machines les plus puissantes pour se décoller la rétine et cela permet d’espérer des portages multiplateformes plus simples : on peut l’espérer, nous pôvres gamers en déshérence. Cependant les machines de jeu pciste ont un sacré avantage, car elles évoluent plus vite que les machines de salon en étant upgradable : plus de mémoire, nouveau disque dur/ carte graphique … Nonobstant, il ne sert à rien de mettre un violent coup de boule dans le capot de sa PS3, car le jeu sur une console a aussi ses avantages, au niveau du confort pour ne citer que celui-ci (sur un écran panoramique/ videoprojo et dans un canapé/ lit bien loin du confort chaise de bureau/ écran 27 pouces à 30 cm des yeux ;). Enfin, si cette nouvelle génération dure 5 ou 7 ans comme celle actuelle, le futur acheteur peut voir venir et finalement profiter d’un support console vite rentabilisé en 5 ou 7 ans. Cependant, je doute de la pérennité des futures consoles  au-delà : l’industrie du jeu vidéo ne va pas se tirer une balle dans le pied, et l’obsolescence programmée de nos machines limitent de toute façon leurs survies (hein le fameux Ring of Dead .… rien de tout cela sur nos antiques super nes ou megadrive … perso j’ai du changer la lentille de ma ps3  : prendre 80 euros dans le fondement …  moi je dis qu’une chose, merci Sony). Comme toute industrie, cette dernière cherche toujours à renouveler le parc installé avec l’arrivée de nouveaux joueurs, l’envie des anciens et remettre la machine à ca$h en service. Mais est-ce que ces nouvelles consoles ne sont pas le chant du cygne de l’ancien modèle ayant cours jusqu’à présent à savoir, dédié à plus de 80% au jeu ? Si Sony a développé une stratégie qui a si bien marché avec la PS2 et son lecteur DVD dans sa console (on achetait une console et AUSSI un lecteur de DVD), Micro$oft poursuit cette logique. Ne proposent-ils pas tous deux un media center central dans le salon(comme l’a tenté la 1ere XBOX également), connecté 24/24 à internet pour fournir du flux, mais aussi avoir un œil sur nos habitudes de consommation et par la même alimenter une gigantesque base de données … ? Ainsi, toi ami lecteur qui est arrivé jusque ici, précisons notre pensée : au lieu de reprendre toutes les news qui inondent le net sur les capacités, les pourquoi du comment, intéressons nous plutôt sur la vraie évolution, qui sans être imprévisible est bien là : la volonté de contrôler la chaîne de distribution, suivre et surveiller via leurs Box des joueurs devenus avant tout des cons… ommateur, et tout cela à leur détriment.

comment rendre le con … sommateur addict ?

En effet, Micro$oft qui a commis une bourde dont il a le secret (ha les gros sabots dans ta g… version US) sur sa nouvelle xbox One… imposition d’une connexion internet pour jouer à des jeux achetés, caméra intégrée de visu dans la console et surtout blocage de l’occasion par le biais d’un compte utilisateur lié au jeu acheté … Franchement quand j’ai lu ça, je me suis dis punaise leurs conseillers en com » sont vraiment sidérants. Imaginons les réunions de brainstorming chez Micro$oft pour sa nouvelle console … « bon les gars on perd des tunes sur l’occaz, le marché parallèle (copie illégale) …. comment rendre le gamer, heu le con … sommateur addict ? Et bien en le fliquant davantage ! ». Franchement, comment ne pas inquiéter l’une des cibles de ces nouvelles consoles, les gamers qui tout en étant une minorité ont une portée importante par les réseaux sociaux et autres web 2.0. Oui, bien sûr ils sont qu’une minorité, mais quelle est leur force de frappe ? Elle est ÉNORME quoiqu’en dise les sceptiques. On se dit que la cumulation de ces trois bourdes est vraiment considérable, et offre un boulevard pour son concurrent qui n’a pas oublié de s’engouffrer dans la brèche. La réponse de Sony est vraiment cocasse, et il ne se trompe pas de cible en communiquant sur le marché ultra populaire du jeu d’occasion (qu’ils soient sur le net ou en boutique, bien que ces dernières soient mal en point) : Xbox te bloque, et bien nous on fait le contraire !

Moi, c’est vraiment cette cyclopéenne bourde qui m’a fait tiquer, ne pas posséder son bien pourtant acheté cela est déjà pénible (bien que je peux l’accepter sur PC grâce à STEAM … les prix sont tellement corrects que cela compense, et pour les jeux cultes je peux toujours me les prendre en boite, bien souvent après avoir essoré la version démat’). Mais ne pas pouvoir le prêter librement, voire le vendre WTF ??? Micro$oft a tenté de rattraper le coup par la distribution d’un système dans les boutiques d’occaz’ pour délier le jeu du compte qui l’a acheté … mais le mal est fait (sans oublier que par ce système je doute que Micro$oft et la boutique ne se prennent pas une petite com’ au passage cela va s’en dire). Bien sûr, ne soyons pas naïf, la firme nipponne laisse encore aux éditeurs le choix de DRM, mais qu’elle se positionne comme n’étant pas favorable à ce système, est quand même un bon signe. On peut élargir cette démarche à la non imposition d’une caméra sur PS4 (optionnelle) – franchement quand je vois la poussière que prend ma kinnect (à 149 euros…) – dont l’utilité me laisse songeur. De plus, bon nombre peuvent craindre une caméra qui fonctionne à leur insu dans leur salon … pour un continent qui a connu quelques totalitarismes gratinés ou des livres dystopiques comme 1984 d’Orwell cela laisse songeur … car quand l’on sait comme on est pisté par les marchands d’internet : chaque recherche, chaque lien cliqué est fiché, analysé par des robots alimentant une gigantesque base de données dont nul ne sait quelle peut-être son utilité un jour …. D’ailleurs, pour ceux intéressés certains logiciels limitent ces empiètements : Adblock pour les pubs et surtout Ghostery pour votre navigateur qui bloque les traqueurs placés par certains sites internet pour se financer en vendant vos données sans votre accord. Bref si l’on omet le prix agressif de Sony (100 € de moins que MS, soit 399 €) on peut conclure que MS vient de perdre quelques plumes en pensant que la captivité est un avenir chatoyant …. n’en jetez plus Micro$oft, cessez de tendre l’autre joue ou vous voulez encore un coup de fouet ?

MAJ : Microsoft recule sur les limitations de prêts, de l’occasion mais tient bon sur son prix prohibitif (allô PS3 ?), sa caméra façade…. mais pour combien de temps ? Et surtout jusqu’à quelle mise à jour impromptue une fois son parc installé … le diable se cache toujours dans les détails… .

octopaddaone

Tombé dans le JV dès son plus jeune âge et ayant passé toutes les étapes du gamer historique (de Pong à ...), les chemins de la vie l'ont mené sur bien des pistes et différentes expériences, à l'image d'un poulpe et ses nombreux tentacules (forcément pourpres). Ayant obtenu le trophée "papagamer", désormais son rêve de gosse prend forme : écrire des énormités, déchaîner ses passions et regretter... le manque de donjon dans le dernier Zelda.

2 commentaires
  1. hujyo
    13 Juin. 2013 à 17:44 -----> lui répondre

    tout est dit. J’ai rien a rajouté.

  2. melkiok
    12 Mai. 2015 à 21:54 -----> lui répondre

    L’avenir a donné raison à cet article 😉
    La Bronca journalistique a eu raison de la vision de microsoft et La XBox One n’est plus qu’une machine lambda sans personnalité aucune
    Quand au Kinect…no comment il rejoindra le cimetière des concepts morts-nés comme le gamepad de big N

Laisser un commentaire

85fc123e1cdcf2c948e41a582a851fb0aaaaaaaaaaaaaaaaa
%d blogueurs aiment cette page :